AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 IEGO - Back in time to change the future. [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beta


avatar

Féminin Messages : 502
Né(e) le : 11/07/1991
Inscrit(e) le : 05/10/2011

MessageSujet: IEGO - Back in time to change the future. [OS]   Sam 23 Aoû 2014, 21:49

Hello ! Je reviens avec une petite surprise pour les membres ayant suivi ma fiction. Je vous propose donc une courte nouvelle où l'on apprend enfin la véritable identité de Kurai. Voilà, ce n'est pas grand chose en soi, néanmoins j'espère que vous aimerez.

Je vous balance surtout ça car j'ai la flemme de finir la saison 1 de mon histoire, haha. De plus, il fallait retranscrire une grande partie de Chrono Stone car c'est vers la fin que l'on apprenait la véritable nature de mon OC. Cela étant, j'ai tout de même écris parce que je trouvais que c'était une bonne chose puisque je ne continuerais probablement pas ma fiction. (j'ai pour habitude de me mater les épisodes pour garder la trame de l'histoire, aussi je me voyais mal continuer à faire cela jusqu'à la fin de CS. Gomen)

Cela dit, je cède ma place à ma petite nouvelle. Je m'adresse maintenant à ceux qui me suivaient et même à ceux qui le font maintenant, si vous aimez ce jet-là, je pourrais éventuellement continuer en retranscrivant le match avec ma petite Kurai. L'avantage étant que je n'aurais qu'un épisode, voir peut-être deux à écrire, haha.

----------------


Petite musique d'ambiance qui se marie super bien avec la scène, non ?


Ma vie entière fut un qu’un mensonge. Tout ce que j’avais connu depuis ma naissance n’était qu’un ramassis d’idées fausses. Toutes ces heures à s’entraîner pour sauver le football, tout ce temps à croire cela pour au final que tout s’écroule en moins de quelques secondes. Je n’ai jamais été dans l’El Dorado. Je ne me suis jamais rebellée contre eux lorsque je me suis rendue compte que c’était le mal incarné. En fait, peut-être est-ce que je suis un mensonge moi-même. Heureusement pour moi, « Il » m’a aidée. « Il » m’a ouvert les yeux. Sur ce que j’ai réellement vécu. Sur la véritable identité de cette Organisation pour laquelle j’avais clamé travaillé, alors que ce n’avait jamais été le cas On m’a ouvert les yeux sur ce que je suis réellement. Et à présent je sais ce que je dois faire. Pour cela, je dois oublier tout ce que j’ai traversé comme épreuve jusqu’à maintenant. Ce n’était qu’un mensonge de plus dans ma vie qui sera fort courte, maintenant que je sais qui je suis. Maintenant que je connais ma véritable nature. Je me dois de les oublier et surtout de les détruire. Tous et tout. Ma vie n’est plus ce qu’elle était. Elle est devenue noire et son chemin devenu obstrué. Heureusement, ce dernier n’est pas vide. Non. Ils sont tous là. « Il » est de nouveau à mes côtés. Je sais également qu’il marchera avec moi pour accomplir ce qui sera notre destinée. Je n’ai pas le droit de les décevoir. Ils comptent sur moi pour les guider, je compte sur eux pour qu’ils ne me laissent plus tomber, même si cette séparation faisait partie de notre plan. Ce plan qui m’a fait aller dans le passé pour empêcher nos ennemis d’effacer le football et ainsi nous rayer de l’Histoire.

Manque de chance pour eux, nous avions tout prévu. L’équipe de Raimon n’est pas si facile à battre, du moins pour les ennemis qui tentent de détruire ce sport cher à nos yeux ; le football. J’avais fait le bon choix en rejoignant cette équipe dès que je fus arrivée dans le passé. Malheureusement, maintenant qu’ils se sont alliés à nos ennemis, nos idéaux se séparent. Ils veulent nous empêcher d’arriver à nos fins. Ils se dressent contre nous et ils ont le culot de s’allier à ceux qui veulent notre destruction, simplement parce qu’on est meilleur qu’eux. La belle affaire. Si nous ne pouvions plus nous entendre, il est normal que je me sépare d’eux. Je me sépare de cette équipe pour retrouver ce pourquoi j’ai fait tout cela. En quittant Raimon et en rejoignant les Second Stage Children, ce n’est pas des amis que je retrouve, mais ma famille. « Il » entre dans ma chambre, accompagné de ses deux subalternes. Une fille aux cheveux rosés, presque violet clair. Celui qui lui tient la main affectueusement possède une chevelure ébouriffée de couleur paille. Ses yeux sont calmes et sereins derrière le verre de ses lunettes. Ils sont tous de bonne humeur. Je m’écarte de la fenêtre et me tourne vers eux. Ils me sourient. Des sourires comme je n’en avais jamais vu lorsque j’étais à Raimon. Doux, affectueux, remplis d’un respect et d’un amour profond. Des sourires fraternels, rien de plus et rien de moins. Après tout, nous sommes tous frères et sœurs. Jeune prodigues possédant d’immenses pouvoirs que les vieux n’ont pas eu le loisir – ou la chance – de posséder.

Mais moi… Je suis encore bien différente d’eux. Moi, je suis celle qui était, celle qui est et celle qui sera toujours là. Je ne suis rien de moins que la plus puissante Second Stage Children qui existe. Mon propre pouvoir est incommensurable. Si mes frères et sœurs savent utiliser la télépathie et la télékinésie, j’ai un petit plus qui me fait la maîtresse incontestée de ce petit groupe de super-humains. Moi… Je peux faire disparaître ce que je désire rien qu’en tendant une main. Tout ce qui me dérange, je peux simplement décider de l’effacer dans la seconde. A la tête de ce groupe, nous renverseront tous ceux qui entravent notre chemin. Ils me font un signe de tête, je comprends. « Il » me tend le brassard bleuté, celui de capitaine. Je le prends et le remercie. Il est temps. L’heure de notre combat final vient de retentir. J’enfile mon bien à mon bras gauche, celui dont on m’a séparé depuis si longtemps. Redevenir capitaine d’une équipe de football, celle qui était la mienne depuis tout ce temps me procure une drôle de sensation de bien être. Les deux camarades de celui qui m’était promit sourient avant de quitter la salle. « Il » resta un moment en train de fixer la porte, se retournant vers moi par la suite. Sans un mot, il me tend sa main pour m’inviter à le suivre. Dans un sourire tendre, je m’en empare et il m’entraîne au dehors. L’heure fatidique a enfin sonnée. Le combat pour notre survie va commencer. En montant les marches menant à la pelouse du terrain, je ne peux m’empêcher de me dire que cela fait drôle. Il ne faut pas perdre cet affrontement. Pour l’amour des Second Stage Children. Pour moi qui comme mes semblables ont été rejetés par les autres à cause de notre don. Aujourd’hui, ce match scellera à jamais la Destinée de tout en chacun présent en ce stade, j'en fais la promesse.

_________________________________________________

♥ Steven Stone's fangirl ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow1810


avatar

Masculin Messages : 124
Né(e) le : 18/10/2000
Inscrit(e) le : 07/07/2014

MessageSujet: Re: IEGO - Back in time to change the future. [OS]   Dim 24 Aoû 2014, 12:51

sweet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

IEGO - Back in time to change the future. [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guess it's time to change the rules - Ty'&Vic
» 2010 Michael J.Fox Back to the Future spécial 25 ans !
» Back to the Future, devenez Marty Sackfly
» [ZDoom] Spatioport [Time Splitters Future Perfect]
» Test : Back to the future III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inazuma Eleven - Le Forum :: Zone Détente :: Créations :: Écrits :: Écrits IE en cours-